438 603 5050

Promesses d’achat multiples : Comment sortir du lot?

Depuis la dernière année, la surchauffe immobilière dans la grande région de Montréal suscite de nombreux commentaires. On y constate une chute généralisée du nombre de propriétés à vendre, des délais de vente qui diminuent et des prix à la hausse. Dans ce contexte, la concurrence est présente; il est devenu courant que les vendeurs reçoivent plusieurs promesses d’achat. Dans le jargon immobilier, nous sommes dans ce qu’on appelle un « marché de vendeurs », la situation étant en effet à leur avantage.

Vous souhaitez devenir propriétaire prochainement? Préparez-vous ! Nos conseils vous aideront à mettre en place une stratégie gagnante et à mettre toutes les chances de votre côté.

Pourquoi ce phénomène de surenchère?

Si la propriété que vous convoitez reçoit tant de promesses d’achat, c’est qu’elle est affichée au bon prix, qu’elle correspond aux caractéristiques recherchées par plusieurs autres acheteurs et qu’elle est située dans un quartier recherché.

Pourquoi y a-t-il tant d’acheteurs actuellement à Montréal? Tout simplement parce que la situation économique est favorable à l’investissement.

Ainsi, les propriétés se vendent bien au-delà du prix demandé, les promesses d’achat multiples ne sont plus des situations rares, et donc il existe des astuces pour ne pas manquer une occasion.

Conseil 1 : obtenir une préapprobation hypothécaire

Avoir une préapprobation hypothécaire vous permettra d’avoir une idée plus claire et de vous fixer des attentes réalistes face au marché immobilier. De plus, elle démontre votre engagement dans vos démarches pour devenir propriétaire et ainsi, mettre le vendeur en confiance. L’idéal est de prendre un rendez-vous avec un conseiller hypothécaire avant même de commencer les visites de propriétés.

Conseil 2 : bien s’entourer

Si vous voulez que vos efforts soient couronnés de succès, il est essentiel que la personne qui vous représentera en tant que courtier immobilier soit une personne ayant une connaissance et une expérience locales. S’associer peut aider à attirer rapidement l’attention des acheteurs lorsqu’ils recherchent quelque chose de précis, mais assurez-vous qu’il y a bien d’autres choses à faire ! Une bonne règle de base : Il est primordial de s’inscrire à une alerte immobilière afin que vous soyez rapidement prévenu si une propriété correspondant à vos critères est sortie sur le marché.

Conseil 3 : être l’acheteur idéal

Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des émotions ! Les promesses ne doivent pas être prises à la légère. Pour que votre achat se démarque, ajoutez une lettre d’accompagnement pour montrer à quel point il vous tient à cœur et incluez des histoires personnelles expliquant pourquoi cette propriété a conquis votre cœur ou ce qui les a fait tomber amoureux de leurs objectifs de vie – même s’ils ne sont pour l’instant que des rêves sur papier (mais nous l’espérons !). Incluez des photos des membres de la famille qui partagent ces mêmes rêves ; peut-être même une vidéo qui capture tout ce que nos clients veulent que tout le monde autour d’eux sache déjà…En jouant la carte de la séduction, vous créez un sentiment d’appartenance et un lien avec le vendeur, qui vous verra potentiellement comme l’acheteur idéal. Cette tactique n’est pas nouvelle, mais elle a fait ses preuves!

Conseil 4 : choisir le bon moment

On dit souvent que tout est une question de timing. Si votre offre est en concurrence avec d’autres acheteurs, prenez un peu de temps avant de prendre une décision immédiate et discutez avec votre courtier immobilier de la stratégie à adopter. Votre courtier immobilier vous suggèrera peut-être d’attendre qu’elle soit terminée pour que d’autres acheteurs puissent se manifester et faire des offres à leurs propres conditions !

Conseil 5 : offrir le bon prix

Au moment de rédiger votre promesse, réfléchissez au montant que vous êtes prêt à offrir et que vous pouvez offrir. Il peut s’agir du montant figurant sur votre préapprobation hypothécaire ou simplement d’une réserve raisonnable en cas d’urgence ; c’est ce qui convient le mieux à chaque situation ! De ce fait, si votre promesse d’achat n’est pas acceptée par le vendeur, vous n’aurez pas de regrets, car vous aurez offert votre maximum.

Ne perdez pas espoir ! Comme nous l’avons mentionné dans nos prévisions immobilières de notre capsule économique, les prix pourraient connaître un ralentissement. En situation de promesses d’achat multiples, la patience est de mise. L’essentiel ici n’est pas d’attendre simplement l’offre de quelqu’un d’autre, mais plutôt de travailler avec votre courtier immobilier sur la meilleure façon d’aborder chaque cas individuellement afin que, quoi qu’il arrive, il y ait des options disponibles.

Bon à savoir

Vous avez fait une promesse d’achat, mais elle n’a pas été retenue? Il est possible de faire une promesse d’achat en « deuxième rang ». Si les conditions liées aux acheteurs retenus en premier ne se réalisent pas (refus du financement, retrait de l’offre à la suite de l’inspection du bâtiment), vous aurez une deuxième chance de devenir propriétaire. Attention, lors de cette période, vous ne pourrez pas faire une promesse d’achat visant une autre propriété.

Pour toute question sur l’immobilier, n’hésitez pas nous contacter!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Toutes les nouvelles immobilières

Ne ratez plus aucune information, inscrivez-vous à notre infolettre et soyez les premiers informés des nouvelles du marché, des statistiques, et des dernières propriétés en vente !

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.